La science du bonheur en 8 points.

LA SCIENCE DU BONHEUR, KESAKO ?

La psychologie positive est l’étude scientifique des forces, du fonctionnement optimal et des déterminants du bien-être.

Ce champ de la psychologie vise à mieux cerner ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue.

Les thèmes les plus fréquemment explorés dans ce champs sont « optimisme, engagement, espoir, sens, bonheur, pleine conscience, résilience, forces de caractère, émotions positives, motivation, auto-détermination, auto-efficacité, satisfaction, vie, créativité ».

La psychologie positive a ouvert la voie à de nombreuses recherches scientifiques dédiées à mieux comprendre la nature et les déterminants de l’épanouissement humain à son plein potentiel. S’intéresser à la psychologie positive ne consiste pas à se percevoir ou à observer le monde d’une manière idéalisée, comme au travers de lunettes roses. Il ne s’agit pas non plus de mettre de côté les connaissances acquises sur la souffrance psychique et sur les moyens d’y remédier. On considère plutôt qu’à côté des multiples problèmes et dysfonctionnements individuels et collectifs s’exprime et se développe toute une vie riche de sens et de potentialité. Tout comme il est important d’étudier avec rigueur les pathologies, il faut en faire autant pour mieux cerner les déterminants de l’épanouissement humain et le favoriser.

Le bonheur, est une notion subjective par excellence. Etre riche et célèbre pour les uns, élever des chèvres au fin fond du Périgord pour les autres… C’est prouvé : il existe des moyens concrets pour être plus heureux au quotidien.

1 – Bouger

En moyenne, sept minutes par jour suffisent. Marche, vélo, basket, natation… Peu importe. L’exercice physique dope les niveaux de sérotonine – également appelée hormone du bonheur -, de dopamine et de norépinéphrine. 

Pour en savoir plus, lisez cet article (en anglais) : Qu’arrive-t-il à nos cerveaux lorsque nous faisons de l’exercice et à quel point cela nous rend plus heureux ?

2 – Dormir

Un adulte a besoin d’environ 6 heures et 15 minutes de sommeil pour attaquer sa journée. Pour les enfants et les adolescents, pas moins de 8 heures de sommeil sont nécessaires pour se lever du bon pied.

3 – Habiter près de son travail 

Mieux vaut un trajet court entre le domicile et le bureau qu’un grand appartement en banlieue. Cela peut sembler évident mais les parcours maison-boulot représentent deux navettes quotidiennes, cinq jours par semaine. À la longue, c’est usant et monotone.

4 – L’entourage

Passer du temps avec sa famille et ses amis est une des clés du bonheur.

5 – Passer du temps dehors

Le soleil permet au corps de produire de la vitamine D, excellente pour le moral. Un quart d’heure par jour suffit. On sait aussi que le bonheur est « maximisé » à environ 14°C.

6 – Aider les autres

Donner un coup de main permet de s’enrichir et d’être plus heureux. On sait que les personnes qui font des dons ou qui s’investissent dans des œuvres caritatives sont globalement plus épanouies.

7 – Sourire 

Sourire permet de se motiver, de se « forcer » à être bien.. Le sourire est aussi un moyen de soulager quelque peu la douleur pendant une épreuve ou un moment désagréable. C’est ce qu’on appelle l’hypothèse de la rétroaction faciale.

8 – Se fixer des objectifs

Les personnes qui se fixent des objectifs, à court ou à long terme, seraient plus épanouies que les autres. Il faut oser être ambitieux : quand on veut, on peut !

=> Voici ma liste d’objectifs : MA DREAMSLIST

Enfin, dernière petite astuce : la couleur bleu permettrait de développer l’estime de soi, de réduire le stress et donc d’être heureux.


ARTICLES LIES :

  • MES PETITS BONHEURS DE 2017.

 

LA SCIENCE DU BONHEUR EN 8 POINTS

 

 

Lespenseespositives

Je me présente, Julie, artiste peintre curieuse et passionnée d’art, de voyage, culture & digital. Et si on parlait ici de développement personnel, d’inspirations positives et d'histoires inspirantes. Parce que partager des bonnes nouvelles, des ondes positives, ça fait tellement de bien ! Alors échangeons ensemble et parlons de POSITIVITÉ ! Apprendre à prendre le temps, à observer, à écouter, à s'ancrer, à chercher le sens, à transmettre... Apprendre à vivre pleinement à chaque minute en faisant sa part. Connaissez-vous la légende amérindienne du colibri ? Si vous avez quelques minutes à m'accorder venez je vais vous la conter... Vous comprendrez alors l'origine des "Pensées Positives". Alors bienvenue et bonne lecture. Julie S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *